L’Etre humain est un instrument de musique à souffle dont le son est la voix.

Un instrument extrêmement sensible.
Un son aux nuances infinies qui racontent notre histoire de vie,
Et comment nous la vivons.

Parfois, nous aimons ces sons. Souvent ils nous dérangent ou nous les détestons.
Or, notre voix, c’est nous.
Etre en conflit avec sa voix signifie être en conflit avec soi.
Cependant, il est possible de travailler à la réconciliation.

Nous pouvons libérer ces énergies vocales
qui semblent se réfugier dans des ténèbres qui nous échappent.
L’Occident de la voix désigne ces zones d’ombres.
Elles sont souvent inconscientes.
Elles sont le fruit de notre mental.
Elles occultent notre perception de l’être que nous sommes.

Le travail de la voix - et du souffle qui la nourrit -
invite à explorer les sons inouïs, insoupçonnés, qui gisent en nous.
Pour en libérer la force de Vie.
Et cheminer vers la paix.