On l'aura compris, il n’est pas question ici de cours de chant.

Il s’agit d’aller à la rencontre des nœuds inscrits dans notre corps par le mental et d’aider l’énergie qui y est bloquée à se remettre en mouvement.

Pour ce faire, nous disposons d’outils, physique et respiratoires.

Ceux-ci permettent d’une part, via la sensation, de prendre conscience des tensions qui nous habitent, et d’autre part, via le son de la voix, d’en exprimer l’énergie.

Et ainsi la libérer de la carapace qui l’enferme.

Il n’est aucunement demandé de raconter notre histoire de vie avec des mots.

Cela n’est pas nécessaire.

Le son de la voix s’en charge.

Le travailleur de la voix va alors découvrir qu’il y a en lui une multitude de sons qui dévoilent des facettes souvent totalement inconnues.

Il s’agira d’apprendre à les accepter, sans jugement aucun, pour en apprécier la richesse intérieure.

Et, peu à peu, l’instrument que nous sommes va retrouver l’harmonie d’une lutherie, d’une architecture interne plus juste.

En adéquation avec notre être.